La construction de Jésus

(Broché)
de Bart Ehrman (Auteur)
0 commentaire(s) client
23,00 €
23,00 €
EN RÉSUMÉ

Aux sources de la religion chrétienne

Que l’on soit croyant ou non, la prédominance de la religion chrétienne dans les sociétés occidentales est un fait historique. Mais quels sont les fondements de son dogme ? Qui est vraiment Jésus ? Pour le comprendre, il faut retourner à la source de son histoire : le Nouveau Testament.
En comparant les différents Évangiles canoniques, on constate tout d’abord de nombreuses disparités, quand ce ne sont pas des contradictions irréconciliables. Une foule de questions se pose alors. Qui a véritablement écrit les Évangiles et à quelle date ? S’agit-il des apôtres eux-mêmes ? Quelles sont les preuves de l’existence historique de Jésus ? Qu’il s’agisse de sa naissance, de sa mort ou de sa résurrection, les textes divergent, avec parfois des conséquences théologiques considérables. Ses enseignements non plus ne sont pas très clairs : Matthieu invite à respecter la Loi juive, alors que Paul la rejette catégoriquement dans ses Épîtres. Et d’où sortent la Trinité, le Paradis céleste et l’Enfer ?
Au final, le Jésus des églises et des croyances populaires semble bien loin de celui dont les saintes Écritures dessinent le contour. Peut-on affirmer, dès lors, que Jésus est un personnage composite, construit au fil du temps, selon les besoins d’une Église à la recherche d’une cohérence idéologique ?
C’est à cette passionnante enquête aux sources du christianisme que nous convie l’historien des religions Bart Ehrman.

Rejoignez-nous sur Facebook.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Bart Ehrman

Ancien évangéliste, Bart Ehrman est titulaire de la chaire du département des études religieuses à l’université de Caroline du Nord. Il a obtenu un master en théologie et un doctorat au séminaire de Princetown avec les félicitations du jury. Il a déjà publié de nombreux livres, dont Les christianismes disparus - La bataille pour les Écritures : apocryphes, faux et censure, chez Bayard, en 2007.

FICHE DÉTAILLÉE

380 pages au format 14,5 x 22 cm
Photo de couverture © Robb Kendrick / Getty Images.
Traduit de l'américain par Véronique Dassas et Colette St-Hilaire.