Le fruit défendu

(Broché)
de Paul Kurtz (Auteur)
0 commentaire(s) client
23,00 €
23,00 €
EN RÉSUMÉ

Pour une éthique laïque

Dans un monde en constante évolution, les morales religieuses peuvent-elles encore servir de guide à l’humanité ? Des lois intangibles établies il y a quelque 2000 ans peuvent-elles régir à jamais notre « vivre ensemble ». Et d’ailleurs, la croyance en Dieu est-elle une garantie de vertu morale ?
Pour Paul Kurtz, éminent philosophe américain, la réponse est, à l’évidence, négative. Car non seulement, les méfaits commis par des individus au nom de la religion sont innombrables, mais tous les États théocratiques se révèlent être des systèmes totalitaires. À l’échelle individuelle comme à celle des sociétés, la morale religieuse a fait la preuve de son impéritie : loin de refréner la violence des hommes, elle l’exalte et lui donne une caution.
Alors, l’Homme peut-il adopter une conduite éthique en dehors du cadre de la religion ? En examinant l’histoire de l’humanité, on s’aperçoit qu’il l’a toujours fait. Après avoir étudié l’avis des philosophes sur cette question, Paul Kurtz pose les bases d’un « vivre bon » — véritable « mode d’emploi » pour une vie éthique — pour les individus comme pour les États. Il y aborde des questions très concrètes telles que l’éducation des enfants, les droits de l’homme, la vie privée, la liberté sexuelle, etc. Il examine ensuite comment ce vivre bon doit nécessairement déboucher sur un « vivre bien », qui permet à chaque individu de faire face aux vicissitudes de la vie, à l’angoisse de la mort et à tous les problèmes existentiels.
Oui, la vie peut être belle lorsqu’on s’est enfin débarrassé des contraintes de l’irrationnel et que l’on croque sans peur dans le fruit défendu !

Rejoignez-nous sur Facebook.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Paul Kurtz

Paul Kurtz est professeur émérite de philosophie à l’université At Buffalo, dans l’état de New-York, il est l’auteur ou le directeur de quelque 48 ouvrages et de plus de 900 articles ou critiques. Il donne des conférences dans le monde entier et ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues.

FICHE DÉTAILLÉE

384 pages au format 14,5 x 22 cm
Photo de couverture © Andrew Dernie / Photodisc / Getty Images.
Traduit de l'américain par Vincent Ramos.